La vision 3D pour la détection des produits non-conformes : focus sur la société SIGLTLINE

LA VISION 3D POUR LA DÉTECTION DES PRODUITS NON CONFORMES 

FOCUS SUR LA SOCIÉTÉ SIGHTLINE

C’est dans l’air du temps de nos modes de consommations, et quelles que soient les trop rares exemples qui viennent en contradiction, nous attendons des produits toujours plus standardisés, parfaits, irréprochables… Mais s’ajoutent aussi les processus automatisés de production qui imposent drastiquement des produits  de mêmes taille, forme et poids…

Tout ceci est parfaitement vrai dans le secteur de la BVP, boulangerie, viennoiserie, pâtisserie, où à titre d’exemple tout produit présentant des défauts d’aspect (pain), de forme (viennoiserie), de mauvaise cuisson (biscuit), de répartition de garniture (pizza) sont éliminés car non conformes aux fameux standards qualité et critères marketing.

Deux enjeux découlent de ce constat et de cette nécessité de tri des produits :                     un impératif de fiabilité et une exigence de maîtrise de son coût.

L’impératif de fiabilité est imposé d’une part par la pression médiatique et l’hyper-exigence de nos modes de consommations qui exigent des produits « 0 défaut » et imposent une excellence de tri des non-conformes de tous les instants. 

L’exigence de maîtrise des coûts est reliée à deux leviers de performance économique.  Le premier levier est la performance du tri et la stratégie d’exclure à minima les produits conformes. En gardant à l’esprit qu’en théorie, plus ce niveau d’exclusion est bas, plus le risque de laisser passer des produits non conformes est élevé. Et vice versa. Il s’agit de trouver le bon compromis.

Le second levier est le coût de la main d’œuvre associée pour la bonne réalisation de ces tris. Faute de solutions techniques fiables ou de stratégie d’investissement, une partie de ces opérations de tri dans le secteur de la BVP est faite manuellement par des opérateurs/opératrices postés sur ligne.

 

Voici à titre d’exemple une piste d’investissement technique intéressante pour à la fois fiabiliser et automatiser ces opérations de tri. La société SIGHTLINE date de 2009, elle se localise à Ottawa au Canada. Elle fait partie du groupe KPM ANALYTICS  et profite d’une autre entité du groupe CHOPIN TECHNOLOGIES pour la distribution et la commercialisation de ses solutions techniques en Europe.

SIGHTLINE propose en complément du tri par vision des solutions de contrôle de soudure à l’emballage, de lecture de codes à barres et enfin de comptage de produits au conditionnement.

Le système de contrôle  des produits SIGHTLINE repose sur de la vision par caméras et du traitement informatique des données collectées. En fonction des paramétrages pré-définis en termes de critères de conformités des produits, le système va de manière fiable et durable laisser passer les «bons» produits » ou exclure les «mauvais».

 

Quelques exemples d’applications proposées par SIGHTLINE

Sur le pain et les buns, les applications répondent aux tris liés à la coloration à la cuisson, poids cible, forme, pustules et défauts de surface des produits…Sur les pizzas et produits laminés plats, les applications répondent aux tris liés à la dimension des trottoirs et plis des disques, profondeur, diamètre et forme des produits…Sur les biscuits et crackers, les applications répondent aux tris liés aux hauteurs, longueurs, diamètres, largeurs des produits, à la répartition des marquants en surface des produits..

 

SIGHTLINE propose 3 types d’équipements 

SIGHTLINE over line est une vision qui se positionne au dessus du flux continu de produits afin de contrôler les tailles, formes, couleurs des produits.

SIGHTLINE in line est une vision à travers laquelle passe le flux continu de produits afin de contrôler également les tailles, formes, couleurs des produits.

BENCHTOP est un module de vision compact intéressant car il se positionne dans un environnement en process discontinu pour des faibles cadences, de la repasse de produits ou du contrôle qualité en laboratoire.

Et pour chacun de ces équipements, le logiciel et les outils de traitements des données de mesures associés : outils statistiques de mesures et états graphiques.

 

Pour conclure

Les solutions proposées par SIGHTLINE sont de mon point de vue pertinentes et répondent parfaitement aux enjeux industriels du secteur de la BVP. Elles permettent de fiabiliser les contrôles qualité, d’optimiser les critères de rejets et de réduire les coûts de mise en œuvre. Grâce au déploiement de tels solutions, il est envisageable d’explorer de nouvelles pistes d’avantage en amont du process BVP comme la détection des fèves dans les rognures des galettes des rois, la parfaite localisation de marquants déposés sur une abaisse laminée ou bien du rétreint en sortie de guillotine…

Merci à Stéphane COCHET pour l’aide à la rédaction de cet article.

Si vous souhaitez en découvrir d’avantage, visitez le site web de SIGHTLINE.

Cet article a été écrit par Ronan Le Bourhis, fondateur d’Hopi consulting, l’ingénierie dédiée à la Boulangerie, Viennoiserie,
Pâtisserie. Découvrez d’avantage d’articles sur le blog Hopi consulting dédié la BVP.

Cet article vous a plu ?

Share on twitter
Partagez sur Twitter
Share on linkedin
Partagez sur Linkedin

Votre commentaire